Logo

Choisissons d'être présent, ça changera tout

Blog

Blog transparent
03 JULY

Couv

Première bougie de SHAMATA présente dans « Heureux et Détendu » paru le 2 juillet 2015 (Editions Nathan). Je l'ai écrit malicieusement. Certains d’entre vous connaissent déjà SHAMATA, jeune héroïne indienne de 12 ans, positive et imprégnée de la sagesse de ses racines d'Orient. Avec elle et son ami SOHAM, les enfants développent leurs super pouvoirs : s’entraîner avec sa respiration, sur ses sensations, ses émotions, ses pensées et même sur ses intentions. Un entraînement régulier, ça change la vie ! 

Pour fêter cette première année avec SHAMATA, découvrez le texte d’un ouvrage à paraître le 7 juillet aux Editions Nathan co-écrit avec Catherine Lannoy, des moments de méditation en famille. J'ai choisi aussi quelques livres d'auteurs reliés à la pleine conscience et à l'enfance avec Fabrice Dini, Marie-Christine champeaux-Cunin et Dominique Butet et Elizabeth Couzon. Ravie de vous les présenter car ce sont des ouvrages de grande qualité, tous différents. De beaux rendez-vous pour un été serein... malgré les bourrasques. 

            

 

Voici une invitation un peu particulière

A ne pas prendre à la légère, ni au sérieux d’ailleurs

Une invitation du coeur

A vous engager pour vous-même

Et pour vos enfants

A devenir chaque jour dans votre vie quotidienne,

Un modèle invitant

A travers vos gestes et vos attentions, vos paroles et vos actions

A être un parent bienveillant

Relié à votre enfant intérieur

Celui qui chuchote en vous-même son désir de douceur, de tendresse et de rires. 

 

Voilà un challenge quotidien à nourrir avec les pratiques de la pleine conscience. 

Avec des hauts et des bas à travers les changements de temps.

S’entraîner chaque jour, pas à pas, comme dans un jeu avec vos enfants. 

Et la relation familiale s’épanouira. 

Voilà de quoi vous surprendre. 

De quoi vous rendre plus heureux ensemble malgré les bourrasques. 

 

Nous vous proposons de répondre à la question suivante avec toute votre attention et votre coeur (prenez une profonde respiration) : 

Dans notre monde en pleine mutation, quel est aujourd’hui le plus beau cadeau que nous pouvons offrir à nos enfants ? 

 

Un cadeau pour la vie... la faculté d'adaptation face aux différentes portes de l'avenir : 

- celle qui offre de beaux moments,

- celle qui s'ouvre sur les difficultés et les coups de Trafalgar,

- celle qui se dévoile sur de nouveaux et vaste possibles...

 

GRANDIR EN S'EPANOUISSANT, Fabrice Dini, Illustrations Emmanuelle Scanziani, Editions Faim de Siècle (Suisse)

Une éducation intégrale, pour parents et enseignants

Fabrice Dini a vécu 17 ans en Inde. Il y a expérimenté l'éducation intégrale et la pleine conscience, à travers les enseignements du poète, yogi et philosophe indien Sri Aurobindo. Il a également enseigné dans plusieurs écoles innovatrices et a cofondé une école à Auroville. Rentré en Suisse, Fabrice Dini a cofondé une école pionnière fondée sur la pédagogie par la nature. Il s'est consacré entre autre à la rédaction de ce livre guide pour parents et enseignants. Comme l'écrit Matthieu Ricard dans la préface, il y est question de la transformation de soi pour mieux transformer le monde. A travers de nombreux exercices, Fabrice Dini explique les aspects essentiels d'une éducation intégrale, le développement de l'enfant - physique, émotionnel, mental et intérieur. 

"Il est impératif, écrit Fabrice, de nous réinventer, de nous élancer vers un homme nouveau : un homme éthique, bienveillant et courageux ; un homme à l'intelligence subtile, qui se maîtrise, est épanoui, sain et solidaire de tous ceux qui l'entourent et de la terre ; un homme libre et discipliné, intimement uni aux valeurs humaines et fondamentales et à son essence profonde. En somme un  homme plus mûr, plus conscient."

Selon Fabrice Dini, la nature offre les conditions idéales pour apprendre de façon expérientielle et dynamique. Les enfants développent davantage la concentration et la créativité, sont souvent moins malades ; ils ont un meilleur équilibre émotionnel, apprennent à s'entraider davantage et ont moins de conflits entre eux. 

Les propos de Fabrice Dini rejoignent le documentaire GREEN TEENS que j'ai écrit, qui se réalisera à l'automne/hiver 2016 : l'éducation des adolescents en pleine nature au XXIe siècle pour un nouveau paradigme. 

 

 

YUPSI LE PETIT DRAGON, Marie-Christine Champeaux-Cunin et Dominique Butet, Editions Marabout

La méditation pour les enfants à partir de 3 ans

Huit contes à lire et à partager, au gré de ses émotions ou de ses attitude face aux autres. Poétiques, colorés, ces contes de YUPSI, petit dragon attachant, ouvrent le coeur des enfants et des parents, afin de développer plus de bienveillance chaque jour.  Le choix du bleu pour les illustrations vous guide vers des ciels paisibles, des instants éphémères simples ou magiques. Et le souffle de YUPSI allume une flamme, celle de la joie de vivre et d'apprendre. Vraiment chouette pour les petits enfants de rencontrer YUPSI ! Un ami à retrouver aux heures chaudes de l'après-midi ou le soir avant de s'endormir pour un moment complice entre parents et enfants. Créer des rituels d'histoires est captivant et nourrit l'amour de la lecture en famille. Merci YUPSI pour tes méditations contemplatives ! S'entraîner ensemble, expérimenter régulièrement des pauses méditation, se relier à sa respiration pour mieux traverser tout ce qui présente dans nos vies quotidiennes. Et grandir en éduquant avec le coeur. 

Dominique Butet est enseignante en maternelle depuis plus de 20 ans et journaliste passionnée du monde himalayen. Elle voyage aussi à travers les contes qu'elle imagine avec sa fraîcheur.

Marie-Christine Champeaux-Cunin diplômée de Sciences Po a été présidente du centre bouddhique de Drukpa Paris. 

 

 

MEDITER AVEC LES ENFANTS, le cahier d'exercices qui vous veut du bien, Elizabeth Couzon, Editions ESF

Exercices et Jeux pour initier les enfants à la pleine conscience. Avec une boîte à malice réjouissante. 

Sur chaque double-page, une proposition : le sac à surprises, les visiteurs, les vagues, la paix du coeur... A choisir en fonction de son ressenti. 

Elizabeth Couzon est psychologue clinicienne, formatrice et spécialiste de la gestion du stress et des émotions. Elle est instructrice de méditation de pleine conscience. 

 

 

MON CAHIER RECREATIF MEDITATION, Marine Locatelli, Illustrations Thomas Tessier, Editions Eyrolles

Un parcours en pleine nature et en 7 étapes pour découvrir tout ce qui se déroule en soi, approfondir la relation qu'on vit avec soi-même et les autres. A vivre ensuite en forêt, pour de vrai.

 

Bel été à Tous ! 

Marine Locatelli

                                                                                                     

 


Blog transparent
02 JUNE

Logo vignette

Que d'échanges et de richesse de réflexions nous avons pu ainsi mener avec les enseignants du fondamental du réseau des Communes et des Provinces ! Il y avait également un grand nombre de professeurs de morale et de religion, souvent confrontés à des groupes-classes mélangés et nombreux. Voici quelques témoignages. De tout coeur MERCI à vous tous et toutes pour votre cheminement et la richesse de nos partages !   Catherine et Sophie

"Nous avons reçu un dossier très complet ! Grâce aux exercices proposés, cette formation me permet de travailler dans un climat plus serein. Merci beaucoup!"

"Beaucoup d'idées, des outils pour la gestion de classe et pour le bien-être (des enfants mais aussi de moi-même), de tous, beaucoup d"infos! Je pars de cette formation avec la certitude d'essayer les apprentissages reçus et dans l'attente d'en recevoir d'autres ou d'avoir la possibilité de vous accueillir dans notre école."

"Pouvoir expérimenter nous permet de nous "corriger", de voir les éventuels manques ou adaptations à faire. Nous sommes convaincus mais beaucoup ne connaissent pas encore la pleine conscience. Il faudrait prévoir des journées d'échanges. Bienvenue aux formatrices dans toutes les écoles! Je propose plus de communication sur ces journées!"

"J'aimerais davantage de formation du même genre pour nous aider à nous outiller et à nous ressourcer au niveau affectif et émotionnel."

"Je repars de cette formation avec satisfaction et des outils à utiliser. Il faudrait plus qu'une formation par an. Merci pour vos partages et votre bonne humeur."

"Bonnes explications, mises en pratique constructives, les formatrices incarnent ce qu'elles enseignent. Je repars de cette formation avec des outils me permettant d'accompagner une classe de manière positive et bienveillante."

"Je repars avec beaucoup d'idées, plus de motivation, l'envie de projets!"

 


Blog transparent
23 MARCH

Logo vignette

Impossible de ne pas être bouleversés par ces événements dramatiques ni en difficulté par rapport aux questions que nous posent nos enfants. Pour eux, l'inquiétude naît essentiellement de l'angoisse vécue par les personnes qui les entourent, à la maison comme à l'école. Nos discussions entre adultes dont ils sont souvent les témoins y participent. Car leur compréhension des événements diffère de la nôtre. Au milieu de la tourmente, je nous souhaite à tous de rester centrés sur notre bienveillance, stables "comme une montagne", à l'écoute de leurs mots, de leurs silences aussi. Catherine Lannoy (Bruxelles)


Blog transparent
11 SEPTEMBER

Logo vignette

par Catherine, Mindful'Mum invitée au colloque "Humanisme et Mindfulness, une éducation pour le XXIè siècle"

Mes années d'enseignement de la pleine conscience dans les écoles bruxelloises durant le temps scolaire, tous publics confondus, m'ont appris qu'on ne peut "transmettre" la pleine conscience : la graine est déjà là, et selon les mots de Thich Nhat Hanh, un bon enseignant touche la graine, lui permet de s'éveiller, de germer et de grandir.

Nous pouvons bien sûr utiliser des « outils » de sensibilisation à la pleine conscience (teaching mindfulness) ; ceux-ci ne deviendront cependant des vecteurs d'éveil que s'ils sont incarnés par un enseignant qui porte la dimension consciente et présente d'écoute et de bienveillance (mindful teaching), favorisant chez l'élève le goût et l'aptitude à la connaissance de soi, à l'apprentissage, au partage et au bien-vivre-ensemble.

Cette dimension de bienveillance est souvent malmenée tant dans le coeur de l'élève - et les relations entre pairs - que dans la mission de l'enseignant trop exigeant envers lui-même, voire démotivé et épuisé. Une graine parfois si peu arrosée dans les manuels, les classes, les cours de récréation, les salles des profs...

Enseigner précisément à partir d'un socle de « savoir-être », d'une attitude intérieure qui rayonne et porte cette dimension de bienveillance, c'est transmettre aux élèves, au-delà des essentiels savoir-faire, une profonde ouverture à notre humanité.

Là me semble aujourd'hui le défi de ce projet pionnier au sein des écoles : non seulement initier par l'expérience les élèves à la pratique de la pleine conscience dans toutes les occasions de la vie (scolaire, familiale, amicale...) mais aussi ouvrir les enseignants à ce précieux savoir-être et les y accompagner. Et au-delà de la classe, dans la formation continue des enseignants et dans celle des futurs enseignants. Tout est à créer. Dans la joie.

« Notre mission d'enseignant est d'être heureux pour construire ensemble une humanité digne et heureuse. » (Thich Nhat Hanh)

 


Blog transparent
25 NOVEMBER

Children peace 5623a

Autour du repas l’autre soir, notre fils de 11 ans nous interrogeait sur le sens de tous ces récents événements : pourquoi tuer? pourquoi nuire à l’autre et ne pas pouvoir vivre ensemble, chacun différent mais en paix avec ces différences qu’il apprécie chez tous ses copains ? Car à Bruxelles, comme à Paris ou à New-York, la multiculturalité fait partie de notre quotidien et en fait sa richesse. Et puis plus largement : pourquoi a-t-on besoin d’argent ? pourquoi l’homme détruit-il la planète où il vit, les océans ?  Il est vrai qu’enfant, quand je contemplais l’immensité de l’océan, c’était tout un univers mystérieux et poétique qui s’ouvrait à moi. Aujourd’hui, notre fils en connaît mieux que nous non seulement les richesses, mais aussi toutes les vulnérabilités et souffrances.

En tant que parent, on ne peut se détourner de telles questions. Face aux événements qui font aujourd’hui de Bruxelles une capitale comme ouatée, nous avons choisi de ne pas regarder les images de la télévision, juste d’écouter la radio. Et de cultiver la confiance, en soi, en l’autre, non sans discernement sur ces énergies sombres qui posent comme un voile noir sur notre terre mais en choisissant de regarder transparaître et grandir toutes ces petites lumières qui s’allument autour de la planète dans le coeur de tant de gens que pourtant nous ne connaissons pas. La confiance est notre choix pour ce monde dans lequel grandissent nos enfants. Notre engagement aussi. Avec joie.

Catherine Lannoy, Mindful’Mum de HappyAttention (Bruxelles)

 


Blog transparent
10 AUGUST

Catalog cover large png

Ce lundi 10 août sur France Inter, "La méditation ça m'énerve" dans l'émission d'Ali Rebeihi "Ça va pas la tête". 

A écouter ici : http://http://www.franceinter.fr/emission-ca-va-pas-la-tete-la-meditation-ca-menerve

Avec Bernard Werber, Christophe André, Fabrice Midal et Aline Perraudin, rédactrice en Chef de Santé Magazine. 

J'ai souri en écoutant Bernard Werber en fin d'émission : "Je pense, dans le futur on apprendra la méditation à l'école..." Eh bien, ce n'est pas dans le futur qu'on va commencer, on est déjà au coeur de l'action et nous allons poursuivre les programmes mis en place dans les écoles, même si ce n'est pas facile comme vous pouvez le lire dans un article du Hors-Série L'Obs de juillet-août 2015 consacré à la méditation : "L'école fait de la résistance". 

Propos de Fabrice Midal : "La méditation est un vrai espace de transformation, d'apaisement. Au fur et à mesure des années, je me rends compte que la méditation donne du courage, ça nous permet de mieux savoir ce qu'on veut, de mieux savoir ce qui est juste, de pouvoir clairement dire non. Chaque fois que je médite, le monde apparaît plus ample, plus ouvert. C'est une manière de se ressourcer et de se relier à la splendeur d'être."

Propos de Christophe André : "Apprendre aux personnes réceptives ces techniques incroyables de travail sur soi et sur son esprit, c'est vraiment leur rendre un service extraordinaire."

Marine Locatelli 


Blog transparent
17 JULY

Logo vignette

J'ai vécu une tres belle expérience durant ces mois de mai et juin avec des ados entre 17 et 20 ans.
Basés sur le programme de l'UCL (Université Catholique de Louvain), ces ateliers ont été une découverte pour ces jeunes.
Ils ont appris à sortir de schémas de pensées récurrentes, à s'apaiser, à reconnaître et accueillir leurs émotions, à gérer leur stress avant les examens. La porte qu'ils ont ouverte en découvrant cette autre façon d'apaiser leur mental leur a donné la motivation pour aller plus loin dans cette pratique. J'ai été touchée par la richesse de leurs commentaires et réflexions et me réjouis de renouveler une telle expérience. Sophie R.


Blog transparent
09 JULY

Couv

Arrivée de SHAMATA le 2 juillet aux Editions Nathan. 

La rencontrer, ça change la vie ! La partager entre enfants et parents, ça donne des ailes pour oser vivre pleinement ! Que signifie son prénom chantant en trois syllabes ? "JE RESPIRE". Car quand on commence à méditer, on porte son attention à la respiration, toujours présente. S'entraîner à observer sa respiration permetd'être présent à soi-même, puis à tout ce qu'on ressent, aux autres et au monde qui nous entoure. La méditation SHAMATHA ou SAMATHA existe vraiment pour permettre de calmer l'esprit et s'apaiser en respirant profondément.

Dans "Heureux et Détendu", SHAMATA vit des aventures quotidiennes comme tous les enfants. Et elle s'arrête sur tout ce qui survient pour observer en elle ce qui se produit et comment elle peut agir sans réagir, comment elle peut offrir sa bienveillance.

Ecouter les méditations du MP3 relie l'enfant à ses super pouvoirs, ceux qui ont tant besoin de s'épanouir : écouter le monde autour de soi, explorer ses émotions, créer de belles pensées et des intentions pour chaque jour... Grâce à SHAMATA, l'enfant et son parent peuvent s'entraîner au fil des jours à plus de bienveillance envers eux-mêmes et les autres, afin de vivre en paix, avec amour, dans le respect de la vie de tous les êtres vivants et de notre magnifique planète.

 

 

 


Blog transparent
09 NOVEMBER

Pruniers 4977

C'était il y a quelques jours déjà sous un soleil radieux et des nuits étoilées, au Village des Pruniers. C'était du 25 au 31 octobre. Une atmosphère nourrissante pour une première retraite francophone intitulée "Les enseignants heureux vont changer le monde". 

Plus de 500 personnes étaient venues de France, Belgique et Suisse principalement, des professionnels actifs dans les domaines de l'éducation et de l'enseignement, de l'école maternelle à l'université. Sous le regard bienveillant de Thich Nhat Hanh, que tous appellent Thay, ce sont les moines et les moniales des trois Hameaux du Village qui ont transmis la plupart des enseignements jour après jour.

Lui aussi enseignant, Thay a rappelé que la mission d'enseigner n'est pas seulement celle de transmettre des connaissances, mais celle aussi de construire des hommes et des femmes jeunes, capables d'être heureux et de rendre les autres heureux. Construire une humanité digne d'elle-même et capable de prendre soin de notre précieuse planète. Il a ainsi rappelé que le premier pas à effectuer est d'abord celui d'un grand "retour chez soi-même" afin de pouvoir prendre soin de soi à chaque traversée préoccupante. Avec la respiration consciente, il est possible de ramener son esprit vers son corps afin d'en prendre soin. Détendre son corps. C'est la chose principale. Quand corps et esprit sont ensemble, on est complètement vivant, présent à chaque moment de sa vie. Et dans cette pratique de pleine conscience, on devient plus agréable, souriant, compatissant. On peut dès lors aider son entourage à faire la même chose et apporter cette pratique dans la classe. 

Cela demande de l'entraînement... pas à pas, chaque jour. Les enseignants ont ainsi été invités à expérimenter les pratiques de pleine conscience, à les vivre à l'intérieur d'eux-mêmes :  parler, marcher, écouter, manger, travailler en pleine conscience, corps et esprit ensemble. La pleine conscience n'est pas une technique, elle est une façon de vivre et d'être qui nourrit les compétences et les ressources de chacun.

HappyAttention a eu le plaisir d'être présent à cette première retraite et d'y rencontrer des enseignants passionnés et investis, explorateurs et chercheurs pour le bien être de leurs élèves et collègues, de leur école. Des graines ont également été semées avec des enseignants désireux de collaborer avec HappyAttention. Cadeau suivant : une seconde retraite est prévue en 2015 avec des ateliers de rencontres entre enseignants.

Voir tout ce qui se met en place dans les établissements scolaires en France, Belgique, Suisse, et ailleurs dans le monde est motivant. Aujourd'hui, dans un monde interconnecté avec internet qui transmet des connaissances multiples et à profusion, il est essentiel de retrouver la fraîcheur de l'enseignement. Au-delà du savoir-faire, un Maître ou un Professeur peut transmettre un savoir-être avec les pratiques de pleine conscience qu'il a lui-même intégrées.

HappyAttention remercie tout particulièrement le Village de Pruniers pour son accueil et cette "première" enrichissante.

 

Des enseignants heureux, de gauche à droite et de haut en bas : 

Stéphanie, Guillaume, Marc, Roxanne, Patrice

Pierre, Marine, Catherine et Luc


Blog transparent
14 MAY

Logo vignette

Psychologue clinicienne, Jeanne Siaud-Facchin vient de publier aux Éditions Odile Jacob "Tout est là, Juste là. Méditation de pleine conscience pour enfants et les ados aussi !". Un livre et son CD conçus tel un cahier pratique qui permet aux enfants et aux adolescents de se relier, à chaque instant, à toutes leurs ressources !
Pour que la pleine conscience grandisse un peu plus chaque jour, à la maison et à l'école, et nous aide à vivre mieux et à mieux accompagner nos enfants.


Logo